« Et Dieu créa la femme… »

Et Dieu créa la femme…

Vous pensiez que je parlais de moi hein hahaha

Mais quelle prétentieuse celle-là ! Mais non mais non.

Avec tout ce qu’il se passe dans le monde de la femme, l’amoureuse d’art que je suis fut heureuse de tomber sur une exposition dont c’était le thème. De l’art féminin, féministe et contemporain comme je l’aime. Mais j’ai trouvé l’expo assez courte. J’aurai aimé en voir plus !

 


Un coup de « koeur » pour le coup 😊

J’aime cette œuvre de Niki de Saint Phalle.  Comme beaucoup d’autres d’elle d’ailleurs. Elle casse les codes de la position de la femme dans la société. Elle a une façon de s’exprimer complètement « déjantée », surprenante , enfantine par moments, et avec une bonne touche d’humour 😀

Je ne sais pas trop ce qu’elle a voulu transmettre à travers cette œuvre mais je trouve qu’elle a quelque chose d’apaisant avec ce grand cœur quasi tout blanc. A y regarder de plus près, je pense monde, amour, pouvoir subtil de la femme, nativité, fertilité, mère nature et un sacré « foutoir » organisé lol… Je pourrais en parler encore et encore. C’est ce que j’aime dans l’art. Chacun vit et interprète l’œuvre comme il le ressent. Chaque tableau, chaque sculpture, chaque oeuvre avec son émotion.

 


Quand on sait que Marlène Dumas est née et a vécu en Afrique du Sud, on imagine bien la portée de cette toile « two of a kind ». Elle m’évoque la condition féminine, la diversité, une certaine dualité, le racisme, mais aussi l’amour, la solidarité, la fraternité, peut-être la question de la nudité, les relations entre femmes, quelle que soit la nature. Malheureusement, on peut être de vraies pestes entre nous. Ohhh oui !

 


On aurait dit que la jeune fille détient le pouvoir de la fraternité avec cet effet du flash lol. Vas petite. Répands ce sentiment de fraternité dans ce monde de brutes ! 😊

 


img_2737
J’aime la simplicité de cette œuvre. Elle a l’air complètement ailleurs la pauvre. Dans ses pensées. Tristesse, mélancolie, nostalgie, résignation, pudeur, déception, timidité ? Et quelle coiffure !

Le sourire, c’est mieux hein. Une journée sans rire sans sourire est une journée vraiment perdue pour moi 😁


Le temps où j’écrivais des lettres est bien révolu. Mais qu’est-ce que j’aimais ça !

 

Voici une photo très lourde de sens de Shirin Neshat. Enfin pour moi. Encore plus au vu de l’actualité…

Curieuse de savoir ce qui est écrit sur ses doigts. Toute une autre interprétation avec ce jeu d’ombre…

 

Alors celle-là, que tu le veuilles ou non , tu ne peux que t’y arrêter !


Une femme dans un costume d’époque, un costume d’homme qui a l’air d’être réservé à une certaine élite. Peut-être fait de fil d’or ..? Trop fort la cocotte minute 😂 Ma mère en avait une du genre. A l’ancienne ! Et cette posture, son regard. Le top, le coup de modernité ultime pour moi, la touche de rouge sur les lèvres, manque plus que les ongles lol et ………..

 

Bon, je vous avais dit qu’elle était courte cette expo. Vous en voulez encore ??? Ben y’a plus 😦 . Même si j’ai passé un bon moment, je ne sais pas vous mais je suis restée sur ma faim grrr

Dans tous les cas :

Vive l’art ! 

Vive la femme ! 

Et vive l’art féminin ! 

🙂

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s